Coup de coeur : "Arte" de Kei Ohkubo


Hello les chouettes bookineurs !

Un jour, en rentrant, ma mère m’a ramené du CDI le premier tome du manga Arte de Kei Ohkubo. Et là, révélation ! Coup de cœur intergalactique et craquage en achetant tous les tomes d’un coup jusqu’au tome 7.


Informations : Auteur et dessinateur : Kei Ohkubo
Publié chez : Kamikku
Au prix de : 7€90
Nombre de tomes sortis à ce jour en France : 7 (vivement la sortie du tome 8 !)

Et ça parle de quoi ?
Florence, Xième siècle. Dans cette ville où règne l’art, Arte est une jeune femme aristocrate qui ne désire qu’une chose : dessiner. Mais, malheureusement pour elle, le fait d’être femme et riche n’est pas compatible avec le fait d’entrer dans un atelier d’artiste. C’est sans compter sur son caractère de feu…

Pourquoi lire ces mangas ?

Pour plusieurs raisons, la plus évidente étant les dessins saisissants, qui transcrivent les émotions et qui nous laissent ébahis devant tant de beauté. J’ai rarement vu un dessin aussi riche, crayonné, éblouissant… Plusieurs fois j’ai relu les mangas sans lire le texte, simplement pour la beauté du dessin.

Et les dessins sont à la hauteur du contenu ! Tout d’abord c’est un manga extrêmement original qui traite de bon nombre de sujets importants avec un cadre et un contexte historique intéressant. En effet, à Florence, au Xième siècle, on se trouvent pleine Renaissance ! Pour les amoureux d’art et d’Histoire, c’est le rêve ! On en apprend plus sur le métier d’artiste à cette époque et sur le fonctionnement de la société au Xième siècle. On voyage à travers une autre époque, aux côtés de personnages terriblement attachants. Parce que oui, on suit une FEMME au Xième siècle dans le milieu de l’art : entre le privilège des hommes d’avoir accès à l’art, l’obligation de rentrer dans des cases face à des coutumes purement aristocrates, Arte tente de s’émanciper pour réaliser son rêve… Et quelle force de caractère ! C’est un modèle de femme forte, qui garde la tête haute et prête à tout pour devenir artiste peintre. Arte n’en reste pas moins drôle et maladroite et c’est ce qui fait son charme : elle est naturelle et sans filtre. Pour ceux qui est des autres personnages, ils sont tout autant développés et attachants puisqu’on a parfois même leur point de vue avec Arte mise au second plan pour un chapitre ou deux. Et je ne vous le cache pas, une mini romance, juste ce qu’il faut, fait petit à petit son apparition. On ressent toutes les émotions des personnages et l’auteur n’hésite pas non plus à changer de cadre de temps à autre. De ce fait, on ne se lasse jamais, on est plongé dans cet univers et les pages se tournent toutes seules.

En conclusion ? C’est un manga drôle, addictif, avec de magnifiques leçons de courage pour les amoureux de l’Art et d’Histoire, même si vous n’êtes pas habitués aux mangas, tentez !

Ma note (moyenne des 7 tomes) : 9/10 mention coup de cœur/pépite

Et vous ? Vous avez lu ce manga ? Il vous tente ? N’hésitez pas à nous le faire savoir et sur ce, je vous souhaite de chouettes lectures et à bientôt sur le blog !
Apolline


Adresse email : chouette.lecture@gmail.com 
Profils livraddict :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai beaucoup aimé: "Je me suis tue" de Mathieu Menegaux

Mère et fille ont lu et adoré : "les Porteurs tome 3 #Lou" de C.Kueva

J'ai lu : "L'innocence oubliée" de Véronique Videau-Martinez