J'ai lu : "Le grand saut" de Florence Hinckel

Hello les chouettes bookineurs !

Il m'avait été recommandé, je l'avais vu sur Instagram, l'été arrive et je me suis dis : pourquoi ne pas lire Le Grand Saut de Florence Hinckel. 


Informations : Auteure : Florence Hinckel
Publié chez : Nathan
Au prix de : 16€95
D'une petite épaisseur de : 367 pages
Commencé le 15/03 et fini le 20/03

Et ça parle de quoi ? 
"Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd'hui, ils entrent en Terminale, cette dernière année tant attendue, tant redoutée. Enfin la libération ? Une chose est sûre, bien que le soleil baigne leur petite ville de La Ciotat, chacun sent que l'orage gronde... 
Les sentiments depuis trop longtemps inavoués de certains, les relations familiales bancales des autres, la pression de l'avenir... tout devient insupportable. Et ce n'est pas la gigantesque soirée chez Madeleine qui va suffire à leur changer les idées. Au contraire, c'est même peut-être là que tout va définitivement basculer..."
Mon avis : Et bien je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps,je n'ai pas accroché à cette histoire... 
   En effet, je n'ai pas été emballée et pour cause, j'ai tout d'abord trouvé que les personnages étaient trop nombreux, je n'arrivais pas à savoir qui était qui et, de plus chaque personnage à eu intrigue. J'ai donc été submergée par les informations et j'avais du mal à identifier qui était qui et qui vivait quoi, sachant en plus que les personnages sont amis donc les histoires se mêlent... Je ne sais pas si j'ai été claire mais en bref, j'ai été perdue... 
   En plus du fait d'être perdue, je n'ai pas trouvé d'intérêt à ce livre. Je me suis ennuyée, je l'ai trouvé long et pas captivant. Certes on suit des jeunes qui vont devenir adultes et on découvre le changement mais je n'ai pas prit plaisir à les suivre. D'ailleurs, j'ai trouvé ces personnages bourrés de clichés, chacun en représentant au moins un : la jolie fille qui se fait insulter, le jeune qui se drogue, la fille"simple" qui ne sort pas du lot et qui est amoureuse de son meilleur ami, etc... Et pourtant certains étaient attachants... Mais aussi très casses-pieds et j'avais juste envie de les secouer...
   Pour finir, ce qui m'a également beaucoup dérangé avec du recul, ce sont les points de vue. Certes, j'adore l'alternance de point de vue et l'auteur a très bien sut retranscrire le caractère de chaque personnage... MAIS on restait à la troisième personne, comme extérieur et surtout, on ne suivait pas tous les personnages. Seulement trois protagonistes : Iris, Paul et Rébecca.... j'aurai adoré suivre les autres, connaître leurs réactions et peut être aurai-je été moins perdue puisque là j'ai juste eu l'impression que certains personnages ne servaient à rien si ce n'est à la décoration...

Mais, il y a quand même du positif dans ce livre ! 

   Tout d'abord j'ai adoré les citations au début de chapitres que j'ai trouvé très belles et surtout totalement lien avec l'histoire ! J'ai aussi beaucoup aimé le fait que l'auteur nous offre les conditions de la rencontre de tous les personnages dans le prologue. On se dit qu'ils ont fait un sacré bout de chemin ensemble et que pourtant, ils auraient pu ne jamais se rencontrer tous, comme quoi le hasard à une grande part dans la vie.
   Autre réflexion que l'auteur nous offre : le passage à l'âge adulte... Nos personnages sont en terminale et après les attend la séparation, la vie d'adultes, le monde des grands et du travail. Toutes les questions que se posent les personnages sont pertinentes et, ayant presque 17 ans, je me suis beaucoup reconnue en eux. D'ailleurs, je me suis beaucoup attachée et identifiée à Iris qui découvre sa passion pour le théâtre. 
   Pour finir, j'ai également beaucoup aimé les rebondissements finaux qui sont prometteur pour la suite et le tome 2. Parce que après tout, je me suis attachée à cette petite bande d'amis et j'ai hâte de les retrouver. 
   Je vous recommande, malgré ma petite déception, ce livre si vous êtes plutôt jeunes et que vous vous posez des questions, ou même si vous voulez vous faire votre propre avis sur une histoire d'amitié. 

Ma note : 6/10

Une petite citation ? 
"le syndrome de Peter Pan, c'est l'angoisse de devenir adulte et le désir de rester enfant. A mon avis, l'inverse, la perte total d'émerveillement et le rejet de la fantaisie de l'enfance, est beaucoup plus grave"

Et vous ? Vous l'avez lu ? il vous tente ? N'hésitez pas à nous dire tout ça et à bientôt pour un nouvel article, en attendant, je vous souhaite de chouettes lectures !
Apolline


Adresse email : chouette.lecture@gmail.com 
Profils livreaddict : - Emmanuelle : http://www.livraddict.com/profil/nanutchi-san/


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai lu : "Songe à la douceur" de Clémentine Beauvais

J'ai lu : Eldorado de Laurent Gaudé

Mère & fille ont lu et de nouveau ADORE les Porteurs tome 2: # Gaëlle de C.Kueva