J'ai lu : "Si c'est la fin du monde" de Tommy Wallach

Hello les chouettes bookineurs !

L'une de mes dernières lectures fût : Si c'est la fin du monde de Tommy Wallach, et je dois dire que j'ai beaucoup ce roman.

Informations : 
Auteur : Tommy Wallach
Publié chez : Nathan 
Au prix de : 17€90
Une petite épaisseur de : 471 pages 
Lu entre le 31/03 et le 07/04

Et ça parle de quoi ? 
Dans ce roman, on suit quatre personnages bien différents, qui se connaissent tous plus ou moins : Peter, Anita, Eliza et Andy. Chacun a sa personnalité mais tous sont confrontés à la même et dure réalité : un astéroïde va, peut-être entrer en collision avec la Terre. Il y a 2 chances sur 3 pour que cela arrive... Ils ont deux mois et vont tous réagir de façon bien différente.

"Avant, on était définis par des étiquettes: le sportif, l'intello, la salope, le glandeur.
Mais ensuite, tout a changé.
La fin du monde a été annoncée.
Un astéroïde arrivait dans deux mois.
Il avait deux chances sur trois de faire exploser la Terre.
Il ne restait que deux mois.
Deux mois pour renoncer aux étiquettes.
Deux mois pour réaliser ses rêves.
Deux mois pour s'aimer, pour être libres, pour être heureux.
Deux mois pour vivre.
Pour vivre vraiment."

Mon avis : Avec du recul ce livre fut vraiment une bonne lecture malgré tous les avis négatifs que j'ai pu lire à droite à gauche. Certes, il comporte une certaine lenteur, des redondance et donc des longueurs... Mais n'y en a-t-il pas dans la vie ? Qui plus est sur deux mois ? je pense donc que c'est, ou du moins je l'attribue à, un choix de l'auteur de retransmettre cette lenteur pesante que ressentent ces jeunes, attendant, peut être, la fin du monde, impuissants. MAIS ! parce que oui il y a un mais à cette lenteur : j'ai adoré la seconde moitié du roman qui, à mes yeux, est bien meilleure . L'action est plus que présente, on ne s'ennuie plus et on se surprend à retenir son souffle lorsque l'on voit le peu de pages qu'il nous reste à lire : l'astéroïde approche... La lecture devient addicitve et prenante. 
    Un autre petit bémol que j'ai trouvé est que ce livre est peut être trop pessimiste. Certes, il ne fait aucun doute que certaines personnes vont réagir de façon violentes, horribles, etc... Mais quand même... Je n'étais du coup pas en adéquation avec certaines réactions un peu trop... Poussées ? Réalistes ? C'est vrai que le réalisme avec lequel l'auteur traite l'histoire est bluffant et m'a donné des frissons plus d'une fois...
   Ce réalisme passe surtout par le point de vue des personnages. E effet, j'ai adoré changé de point de vue, alterné fille, garçon, Peter, Andy, Eliza et Anita. Je me suis attachée à la plupart d'entre eux et j'ai adoré revivre certains passage selon un tout autre point de vue. On apprend vraiment plus ! On a deux point de vue pour un instant T d=sans que cela soit redondant. C'est grâce à ces personnages si ordinaires, banals voir même clichés au début que l'on a une vraie, et profonde réflexion sur la vie, l'amitié, l'amour, la mort... au delà même de l'aspect pré-apocalyptique. 
   Vous aurez donc compris que ce n'est pas une lecture joyeuse mais belle et bien lourde, qui nous fait réfléchir et nous met en situation. La vision offerte par l'auteur n'en est pas moins juste et vraie et on ne peux que ce demander en refermant ce livre quelle aurait été notre réaction face à une annonce pareille. 
   Et pendant que j'y pense... Vous ai-je au moins parler de la plume magnifique de l'auteur ? Je ne croit pas... c'est donc partie pour des extraits.

Ma note : 8/10

Une petite citation ? 
"Anita comprenait enfin pourquoi l'amour était symbolisé par ce grotesque appareil de pompage qui menaçait toujours de se boucher, de se casser ou de s'emballer. Parce que le cœur était le moteur du corps, et que l'amour était une manifestation du corps. L'esprit pouvait vous dire qui haïr, qui respecter ou qui envier, mais seul le corps-la bouche, les narines et l'immense toile immaculée de la peau-pouvait vous dire qui aimer". 

"Tant que nous existons, la mort 'est pas et, quand la mort existe, nous ne sommes plus."

Et vous ? Vous l'avez lu ? Il vous tente ? Que lisez vous en ce moment ? N'hésitez pas à nous dire tout ça, on vous souhaite de chouettes lectures et à bientôt pour un nouvel article !
Apolline

Adresse email : chouette.lecture@gmail.com 
Profils livreaddict : - Emmanuelle : http://www.livraddict.com/profil/nanutchi-san/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai beaucoup aimé: "Je me suis tue" de Mathieu Menegaux

Mère et fille ont lu et adoré : "les Porteurs tome 3 #Lou" de C.Kueva

J'ai lu : "L'innocence oubliée" de Véronique Videau-Martinez