Telle mère telle fille : "L'aube sera grandiose" d'Anne Laure Bondoux (Apolline)

Hello les chouettes bookineurs !


Je l'ai vu passé en librairie, sur Instagram et au CDI, lorsque je l'ai croisé à la bibliothèque, je n'ai pas hésité, j'ai sauté sur l'occasion de lire L'aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux.



Informations : 
Auteur : Anne Laure Bondoux
Publié chez : Gallimard
Prix : 14€90
Nombre de pages : 296
Dates de lecture : commencé le 14/01 et fini le 17/01



Et ça parle de quoi ? 
Titania, la mère, une écrivaine reconnue et un personnage à elle toute seule, récupère sa fille, Nine, au lycée. Mais pas direction la maison, Tatiana met le cap vers une destination inconnue pour Nine : une cabane dans un coin pommé. Ce que Nine ne sait pas, c'est que cette nuit risque d'être longue, cette nuit, tout lui sera révélé. Plus de mensonge, plus de secret. Mais une chose est sûre : l'aube sera grandiose...

Mon avis : Bon bon bon... Commençons : J'ai plutôt bien aimé ma lecture qui s'est malheureusement dégradé au fil des pages. 
   En effet, une fois les premier chapitres lus, je ne pouvais plus lâcher le livre. La suite s'annonçait donc prometteuse... Et finalement j'ai été déçue. En effet, les personnages me tapaient sur les nerfs et, si j'avais pu, je leur aurais bien mis une ou deux baffe,surtout à Titania et encore plus à sa fille ! (les chiens ne font pas des chats) En plus, je n'étais quasiment jamais d'accord avec leur choix et à force, cela m'a en quelque sorte "gâché" ma lecture... Pour finir avec les points négatifs et la raison de cette déception, j'en attendais beaucoup de la fin et malheureusement, je l'ai vu venir... ou du moins j'en avais prévu les grande ligne et le reste m'a parut trop gros, trop invraisemblable. Mis à part cela, j'ai quand même bien aimé ma lecture.
   Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé le fait que plusieurs histoires se mêlent. En effet, on suit Titania et Nine dans la cabane, dans le présent mais aussi, en parallèle, le passé de Titania. On découvre vraiment ce passé en même temps que Nine et bien que certains passages du présent m'ont semblait de trop, j'ai beaucoup aimé cet emboîtement grand-mère/mère/fille, ces récits de vie même si je me suis quelques fois embrouillée. De plus, la découverte de ces différents passés nous offre un suspens qui nous tient en haleine tout au loin de notre lecture. 
   Grâce à ces récits de vie, on traverse les années 70, 80, 90 et ce jusqu'à nos jour. Ajouté à cela des références propres à chaque "époque" (musique, bonbons, politique...), on apprend pas mal de chose pour les personnes nés en 2001 comme moi et on sourit en retrouvant son enfance pour ceux né en 1975 comme ma mère. De plus, à part les références, le récit est alimenté de quelques dessins/croquis qui apportent beaucoup à la lecture. 
   Les personnages ne m'ont pas plus marqué que ça, ils m'ont surtout agacés mais le personnage d'Orion m'a profondément touché, tout comme celui du médecin.

   C'est un livre sympathique à découvrir, malgré ses défauts, sans réelle prise de tête qui vous fait traverser le temps et les époques de 1970 à nos jours.

Ma note : 7,25/10

Une petite citation ?
"Certaines histoires, comme les vieilles maisons, ont des entrées dérobés difficiles à trouver"

Et vous ? Avez vous lu livre ? Il vous tente ? Quoi qu'il en soit, je vous souhaite de chouettes lectures et à bientôt pour un nouvel article !
Apolline

Contacts: Instagram : https://www.instagram.com/chouettes.lectures/ 
Adresse email : chouette.lecture@gmail.com 
Profils livreaddict : - Emmanuelle : http://www.livraddict.com/profil/nanutchi-san/
- Apolline : http://www.livraddict.com/profil/chouette80/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai lu : "Songe à la douceur" de Clémentine Beauvais

J'ai lu : Eldorado de Laurent Gaudé

Mère & fille ont lu et de nouveau ADORE les Porteurs tome 2: # Gaëlle de C.Kueva