Coup de cœur : "Tortues à l'infini" de John Green

Hello les chouettes bookineurs !

Avec toute la com' qu'il y a eu autour, je dois dire que j'étais très intrigué par le dernier roman de John Green : Tortues à l'infini. Pour avoir déjà plusieurs romans de cet auteur (Qui es tu Alaska ?, Nos étoiles contraires, la face caché de Margo et le théorème des Katherine) je ne suis pas fan ni de ses histoires, ni de sa plume. Mais je dois dire que je me suis prise une sacrée claque avec ce roman ! J'ai adoré et c'est 'un des meilleurs romans que j'ai jamais lu !



Informations :
Publié chez : Gallimard
Prix : 21€
Nombre de pages : 338 pages 
Dates de lecture : lu entre le 7 et le 12 Janvier 

Petit résumé : Aza,16 ans vivant à Indiana polis semble être une jeune lycéenne tout à fait normale... Et pourtant, Aza est prisonnière de son corps et surtout dans sa tête : elle souffre de Troubles Obsessionnels du Comportement (TOC), plus précisément de pensées obsessionnelles. Une fois qu'elle est entrée dans la spirale de ses pensées, elle est prise au piège à l'intérieur tandis qu'elle se resserre a l'infini... Mais malgré cela, Daisy, sa meilleure amie fan de Star Wars l'embarque dans l'enquête sur la disparition d'un milliardaire dont Aza connaît le fils : Davis...



Mon avis : Mon dieu mais quel coup de cœur ! Même aujourd'hui, plusieurs mois après l'avoir lu, j'y repense encore fréquemment.... 
   
Pour commencer, je vais parler des points négatifs mais je tiens à préciser : ne vous y fier pas !!! Je suis quelqu'un qui a eu beaucoup de mal avec les précédents livres de John Green et qui, par conséquent, a cherché la petite bête pendant sa lecture... 
   
En bref, j'ai trouvé que certains côtés du roman n'étaient pas assez exploités, que l'on se concentrait certaines fois trop sur certains points et que d'autres restaient dans l'ombre. De plus, je tiens également à le souligner car cela peut gêner lors de la lecture : John Green rentre parfois en profondeur dans les domaines scientifiques et cela peut paraître compliqué mais personnellement, cela ne m'a pas choqué. 

   Bon et le positif dans tout ça ? Par où commencer... Tout d'abord, je ne connaissais absolument pas la maladie d'Aza, c'est à peine si je prenais ça pour une réelle maladie. Et pourtant, c'est un sujet important que l'on devrait tous connaître. En cela, j'ai énormément appris lors de ma lecture et, on peut le dire, je mourrais moins bête ! Plus sérieusement, je trouve que ce livre (à l'instar de The Sun is also a star de Nicola Yoon, autre coup de cœur chroniqué sur le blog) m'a ouvert l'esprit et ce n'est pas négligeable. Malgré tout, bien que cela des sujets sérieux soient abordés, vous y trouverez tout de même beaucoup d'humour et de sensibilité.
   En parallèle tout au long de la lecture, l'action et le suspens rendent la lecture tellement fluide et addictive ! Je ne pouvais plus lâcher mon livre et je dois avouer que le mélange amour, amitié, enquête et maladie m'a énormément plu.
   Les personnages sont également très attachants, tout particulièrement Davis et Noah, et je me suis également énormément reconnue en Aza alors qu'elle et moi sommes pourtant très différente ! Et pourtant... peut être que c'est l'âge, peut être autre chose... je ne sais pas...
   En refermant le livre, les yeux pleins de larmes, prises par les émotions, émue au plus au point, je n'avais qu'une envie : vivre. Je pense pouvoir dire sans me tromper que ce livre est une ode à la vie, une bouffée d'air frais. A mes yeux, c'est le meilleur John Green ! Un concentré de poésie et de réflexion : en sortant de cette lecture, j'avais l'impression d'avoir grandis mais aussi d'avoir encore beaucoup à apprendre de la vie...

   Vous l'aurez donc comprit, j'ai adoré ce roman et je vous le recommande de tous cœur, que vous aimiez John Green ou non, n'hésitez plus et lisez le !

Ma note : 9/10

Une petite citation ? 
"Tout le monde peut vous regarder. Il est plutôt rare de trouver quelqu'un qui voie le monde tel que vous le voyez"
Et vous ? Avez vous lu ce dernier John Green ? Il vous tente ? Quoi qu'il en soit, je vous souhaite de chouettes lectures et à bientôt pour un nouvel article !
Apolline

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai lu : "Songe à la douceur" de Clémentine Beauvais

J'ai lu : Eldorado de Laurent Gaudé

Mère & fille ont lu et de nouveau ADORE les Porteurs tome 2: # Gaëlle de C.Kueva