J'ai détesté : "Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons" de Jasper Fforde

J'ai (enfin) terminé Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons de Jasper Fforde, autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas aimé ma lecture...

Je ne vais pas vous donner le synopsis de l'éditeur car je trouve tout simplement qu'il en révèle trop, ou du moins, qu'il en promet trop... Je vais donc faire de mon mieux pour vous donner un petit résumé : 

Mon résumé : Jennifer est une jeune enfant trouvée de 15 ans qui travail comme directrice suppléante à Kazam, sorte d'agence regroupant des magiciens qui, pour gagner leur vie, doivent rendre des petits services aux humais. Mais sa vie tranquille et monotone va être chamboulée par une étrange prophétie annonçant la mort du dernier dragon...




Mon avis : Ma lecture n’était pas désagréable mais je n'ai pas du tout accroché à ce roman... Je n'ai, par exemple pas accroché aux personnages, Jennifer y compris. Je n'ai pas non plus accroché à l'univers crée par l'auteur, ni à l'histoire elle-même... A vrai dire, je n'attendais pas grand chose de ce roman quand je l'ai emprunté à la bibliothèque, et pourtant, j'ai été déçue... C'est vrai, l'histoire n'avais pas l'air mal du tout, et elle l'aurait été si l'auteur avait été au bout de certains éléments. Il y avait de bonne chose, comme la critique de la société, mais l'auteur n'a pas été au bout des choses à mes yeux. Mais ce qui m'a le plus déçue, c'est que TOUT est dans le titre, un énorme spoiler qui vous arrache cette réaction de surprise quand vous lisez une révélation dans un livre (vous voyez de quoi je veux parler ? ;)). De plus, au début de ma lecture, j'ai eu du mal à me mettre dans l'univers, je le trouvais complexe et en même temps... commun ? J'avoue que, même le roman terminé, je n'ai pas encore saisis certaines notions liés à l'univers... Mais une autre chose que j'ai trouvé compliqué, ce sont les personnages, il y en a tellement ! Ils ne sont pas tous détaillé, et la plupart du temps, ils n'apparaissent qu'une fois ou deux mais j'aurai peut être aimé qu'il y en ait moins que l'on étudie plus en détail. Quand a Jennifer, je ne l'ai pas détesté mais je ne l'ai pas aimé non plus, et surtout, elle a 15 ans... 15 ans ! Bien qu'elle soit mature et mûre, elle réfléchit et agis vraiment comme une adulte. Ce détail n'est pas souvent précisé le roman, donc pour moi, j'avais plus affaire à une adulte qu'à une adolescente, ça ne m'a pas gênée mais c'est vrai qu'en y repensant, ça m'a fait bizarre. Quand au rythme, le roman est extrêmement long à démarrer, l'intrique n'intervient qu'aux 2/3 du roman... J'ai donc laissé trainer ma lecture sur le long terme.
Pour ce qui est du positif, parce qu'il y a quand même du positif ! J'ai plutôt bien aimé la plume de l'auteur, bien que quelque fois complexe. Je me suis aussi bien attachée au Quarkon, sorte d'animal sauvage recueillis par Jennifer et à Grizz, l'autre enfant trouvé, que l'on a envie de materner. J'ai aussi bien aimé la critique de la société qui pourrait parfaitement convenir à la notre, bien que pas assez poussée... Le dénouement était franchement sympa, j'aurai pu être surprise si je n'avais pas été déçue auparavant. 

Ma note : 4/10

Une petite citation ? 
"Le choix est un luxe que le destin ne nous autorise pas toujours"

Et vous ? L'avez-vous lu ? 

Apolline qui vous souhaite de chouettes lectures !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai lu : "Songe à la douceur" de Clémentine Beauvais

J'ai lu : Eldorado de Laurent Gaudé

Mère & fille ont lu et de nouveau ADORE les Porteurs tome 2: # Gaëlle de C.Kueva